Photo


Les autres billets

Sfumato




| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 12 |

Les autres rubriques

Chromo



Fovéa



Poster un message

Vous souhaitez apporter un commentaire à :



Bien doucement, tu effleures les notes de la chair, et ce faible concert me dévaste le cœur Pier Paolo Pasolini

Important : ce forum est modéré.

Votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par l'administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.