vendredi 15 mai 2015

Urbanité

Le tempo de la ville n’est pas celui de l’éternité, ni celui du temps, mais celui de l’éphémère Berenice Abbott

 

Proposer un commentaire